Mali : La Minusma quitte sa base militaire d’Ansongo

Publicités

Après 10 ans de présence, la mission de l’ONU au Mali (Minusma) a quitté son camp militaire d’Ansongo, dans le cadre des opérations du retrait de ses éléments d’ici la fin de cette année, a annoncé dimanche dans un communiqué de la mission onusienne.

Publicités

La MINUSMA a officiellement fermé sa base à Ansongo. Le camp a été remis aux autorités civiles, représentées par le préfet d’Ansongo, Ahmed Ag Aklinine, par Hawa Ahmed Youssouf, Cheffe du bureau régional de la MINUSMA à Gao.

“Depuis son déploiement en 2013 en réponse à la crise sécuritaire exacerbée par l’émergence de groupes djihadistes, la MINUSMA a joué un rôle clé dans la stabilisation du cercle d’Ansongo en contribuant à la sécurisation notamment de l’axe routier transfrontalier reliant le Niger au Mali, un élément vital pour le pays et la région.” indique la Minusma.

Cette fermeture, qui est la neuvième parmi les douze camps de la mission, s’inscrit dans la deuxième phase du plan de retrait de la MINUSMA, préparant ainsi le terrain pour son départ définitif, le 31 décembre 2023.

LIRE AUSSI : Retour de Soro, Boga Sako s’adresse à Ouattara : « Le président devrait utiliser ses compétences pour. . . »

Pour rappel, les autorités de transition ont réclamé et obtenu du Conseil de sécurité en juin le départ de la Minusma déployée depuis 2013 dans ce pays en proie au djihadisme et à une profonde crise multidimensionnelle.

Publicités
Publicités
Quitter la version mobile