Mali : Voici les lourdes sanctions qui seront imposées si les militaires ivoiriens ne sont pas libérés cette semaine – IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

Mali : Voici les lourdes sanctions qui seront imposées si les militaires ivoiriens ne sont pas libérés cette semaine

Publicités

Les prochaines sanctions qui seront bientôt imposées au Mali si les militaires au pouvoir à Bamako refusent de libérer les 46 autres soldats ivoiriens.

Publicités

« Quelles sont les sanctions qui seraient imposées au Mali ?
Si les militaires Ivoiriens ne sont pas libérés cette semaine, les Chefs d’États ont déjà averti que de nouvelles sanctions seraient imposées au Mali.

D’après mes sources au siège de la CEDEAO à Abuja, « les sanctions seront graduelles, mais elles vont dépasser de loin l’embargo » qui a frappé ce pays il n’y a pas longtemps.

LIRE AUSSI: Burkina Faso : Une «dizaine de morts» dans une attaque djihadiste à Gaskindé

En cas de refus d’obtempérer aux injonctions des dirigeants ouest-africains, voici graduellement les sanctions auxquelles le Mali devrait faire face, comme me l’a révélé un très haut cadre de l’Organisation : Gel des avoirs et interdiction de voyage pour toute la junte militaire, l’ensemble des membres du gouvernement et leurs familles (enfants et conjoints) ; Gel des avoirs du Mali à la BCEAO ; Embargo financier; Fermeture des frontières y compris pour les produits de première nécessité (denrées alimentaires, carburant, électricité, etc.).

Publicité

Publicité

Annonce
Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

N'Gloa Kwame

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!