Mandat d’arrêt contre Soro Guillaume : ses avocats déclarent la totale illégalité du dit mandat

Le 21 novembre dernier, le ministre de la Justice, Sansan Kambile, a indiqué avoir reçu des mains du Procureur général près la Cour d’appel d’Abidjan, LEBRY Marie-Léonard, des mandats d’arrêt contre trois personnes.

Image may contain: text that says 'N*140/MJDH/CAB Monsiour Ministre des Affaires Etrangeres ABIDJAN OBJET Transmission de Mandats d'arrêt Monsieur le Ministre, Le 18 novembre 2020, Monsieur LEBRY Marie-Leonard, Procureur général prés Cour d'appel d'Abidjan, nous fait parvenir des Mandats d'arrêt décernes contre les nommes SORO KIGBAFORI GUILLAUME, FOFANA ABDOULAYE, ISSIAKA FOFANA, et TOURE MOUSSA, en vue de les transmettre, par voie diplomatique. aux autorités judiciaires de la République française. J'ai l'honneur, par la présente, de vous transmettre lesdits Mandats aux fins demandées. Je vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de ma consideration distinguée. P.J. J:(08) (08) Sansan KAMBILE'

Ces personnes ne sont autres que Guillaume Soro, président de la formation politique GPS, et 2 de ses collaborateurs à savoir Moussa Touré, conseiller en communication, l’aide de camp Abdloulaye Fofana, qui s’est illustré dans des appels à l’insurrection diffusés sur internet et Issiaka Fofana.

Ces mandats d’arrêts ont par la suite été acheminés au ministre des affaires étrangères pour transmission dans le pays où les personnes concernées sont supposées être.Ce lundi 23 novembre 2020, les avocats de l’ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, ont produit un communiqué visant à démontrer l’illégalité du mandat d’arrêt contre leur client.

Image may contain: text

auteur : Aimé.Y

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.