MARIE ODETTE LOROUGNON GNABRY VICE-PRÉSIDENTE DU FPI CHARGE HAMED BAKAYOKO

MARIE ODETTE LOROUGNON GNABRY VICE-PRÉSIDENTE DU FPI CHARGE HAMED BAKAYOKO

Ce que monsieur Hamed Bakayoko ignore totalement avec ses discours menaçants et vides de contenu, c’est qu’il est Premier Ministre au Nom du Peuple et de la République de CÔTE D’IVOIRE.

Et non pas pour plaire à un individu, à une famille et tuer au Nom d’un individu, d’une famille ou d’un certain parti politique. Sinon il ne serait pas payé par l’argent du contribuable ivoirien et de l’Etat ivoirien ! Quand on t’envoie, il faut savoir t’envoyer hein ! Il faut donc parler avec nuance, parce qu’il s’agit de notre pays et du peuple ivoirien pour lesquels tu es nommé Premier Ministre. Ce n’est pas pour une famille ni pour un parti politique.

Cette haute fonction mérite qu’on l’excerce avec dignité, respect et considération. Elle demande monsieur le premier ministre, que tu sortes de ta peau de partisan pour te mettre entièrement à la disposition de la Nation, pour la recherche et la programmation de son développement.

Notre Nation demande la sécurisation et la protection de ses frontières, elle demande également qu’on donne des réponses appropriées aux inquiétudes et aux différents problèmes auxquels sont confrontées le peuple ivoirien et les populations qui y vivent. Et non pas bander les muscles, menacer, parce que justement on est incompétent, en manque d’imagination et d’inspiration. On veut donc camoufler ses insuffisances avec la violence et la force brutale. Les autres vous regarde aussi. Ne vous trompez pas !

Publicités

JN