Mort subite de son épouse, Makosso livre enfin sa version

Mort subite de son épouse, Makosso livre enfin sa version : « C’est très difficile pour moi en ce moment. Mon épouse s’est fait opérer le mercredi passé à la Polyclinique Avicennes . La veille du décès, elle m’avait déjà fait savoir qu’elle ressentait des palpitations, des vertiges. Elle me dit aussi qu’elle avait un malaise.

La veille, quand j’ai fini de la laver, je l’ai fait coucher. Le samedi, mes filles, deux d’entre elles, étaient en train de se chamailler violemment. Je suis venu intervenir et les recadrer. Leur maman a même dit :

« la plus petite, laisse là comme ça, elle est trop difficile celle-là».

Et quand mon épouse est venue intervenir à son tour pour chercher à éteindre la querelle, elle a eu un malaise, elle a piqué une crise et s’est effondrée dans mes bras. Paniqué, j’ai téléphoné aussitôt notre docteur, il m’a dit de la tenir éveillé en attendant qu’il arrive. Vu la situation critique de mon épouse, on l’a transporté à la clinique d’à côté, ils nous disent de la conduire là où elle a été opérée. Malheureusement, son pouls avait cessé de battre en ce moment. Ma femme était déjà décédée », dit-il avec tristesse.

A découvrir également

Publicités

60 réflexions sur “Mort subite de son épouse, Makosso livre enfin sa version

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.