Niger : la junte au pouvoir se tire une balle dans le pied | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéNews

Niger : la junte au pouvoir se tire une balle dans le pied

Publicités

Au Niger, depuis que la junte a pris le pouvoir, les relations entre Niamey et son voisin le Bénin, se sont détériorées.

Publicités

La junte nigérienne et les autorités béninoises se rendent coup pour coup.

Après l’ouverture de la frontière du côté béninois, les autorités nigériennes ont choisi la politique de la chaise vide, s’enfermant dans une décision qui ne fait que leur porter préjudice.

La frontière nigérienne est toujours fermée et les populations nigériennes sont les premières victimes de cette situation.

Les différentes décisions des autorités béninoises pour ouvrir le dialogue et trouver des solutions favorables à la situation n’ont malheureusement pas abouti.

Publicité

La fermeture des frontières a entraîné une flambée des prix des denrées alimentaires au Niger, qui dépend fortement des produits vivriers du Bénin.

Publicité

Face à cette situation intenable, les populations nigériennes expriment leur ras-le-bol. Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, elles dénoncent le « côté audacieux » de la junte et fustigent ses décisions qui les font « souffrir de trop ». Elles appellent à un retour au dialogue et à la réouverture des frontières.

Annonce

« La route du Burkina Faso, il y a des terroristes, il y a des mines. La voie du Burkina et de Côte d’Ivoire est ouverte. Frontière du Burkina et du Mali est ouverte. Mais pourquoi maintenir fermée la frontière du Niger avec le Bénin ? Pourtant, c’est la voie la plus facile et sécurisée pour nous. Importateurs Nigériens, douaniers, commerçants, tout le monde est à terre. Ça veut dire quoi ça ? C’est de la merde. Nous souffrons de trop.

Il faut que nous crachons la vérité à TIANI. Eux, ils sont à l’aise avec leurs familles et regardent la télé. Pourtant, il y a 30.000.000 de Nigériens qui souffrent. Les transporteurs sont à terre. Tout le monde est à terre. Nous sommes avec TIANI, mais ça l’a, on ne comprend pas. Nous ne savons même plus qui est qui dans ce gouvernement. Nous souffrons. La pauvreté est partout. Et cette pauvreté, ce n’est pas Dieu qui a voulu, mais c’est la faute à TIANI », Peut-on lire dans une vidéo qui devient virale sur les réseaux sociaux.

Il ne reste plus qu’à souhaiter que les autorités nigériennes mettent de côté leurs intérêts personnels et privilégient ceux des populations.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!