Partouze dans une église: le prêtre coquin avoue finalement avoir participé – IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéDivers

Partouze dans une église: le prêtre coquin avoue finalement avoir participé

Publicités

L’affaire qui a secoué le monde ecclésial aux Etats-Unis en 2020 revient au-devant de la scène. Il s’agit d’un prêtre catholique qui a été surpris en train de se filmer en plein ébat s3xuel.

Publicités

Selon l’information relayée en 2020 par Nouvelle Tribune, Travis Clark, 39 ans, le prêtre en question a attendu la nuit en septembre 2020 avant de faire appel à deux femmes Melissa Cheng et Mindy Dixon. Puis les trois se sont ensuite livrés à des pratiques se.xu.elles sur l’autel du lieu de culte.

Plongés dans leur jeu obscène, ils ne se doutaient de rien quand un passant attiré par la lumière dans l’église d’habitude fermée à cette heure s’est approché pour voir ce qui se passait. Il sera surpris par la scène qu’il découvrit. Mais gardant son calme, il a filmé le trio en plein acte avant de se diriger vers le département de police de Pearl River pour raconter ce qu’il venait de voir preuve à l’appui.

LIRE AUSSI : L’Allemagne va retirer ses Casques bleus du Mali : Ce qui s’est passé

Le prêtre et ses deux partenaires avaient installé un dispositif d’éclairage pour la circonstance et avaient sur eux des jouets se.xue.ls informe le New York Post. Ils ont été arrêtés par la police pour obscénité puisque le jeu auquel il jouait était à la vue du public. Pour alléger sa peine, le prêtre séjournant en prison depuis 2020 a plaidé coupable pour accusation d’obscénité criminelle.

Publicité

LIRE AUSSI : Burkina Faso : « Si la Russie veut nous aider à vaincre le terrorisme, nous sommes preneurs »

Publicité

Banalisant les faits qui lui sont reprochés, Melissa Cheng, l’une des femmes, modèle onlyfans a qualifié le témoin de ‘’fouineur’’ avant d’affirmer qu’il ne s’agit pas d’une conduite criminelle ou illégale: «Ma vie privée est violée et j’ai des ennuis… Peut-être que les gens ne devraient pas fouiner via les fenêtres et ensuite se plaindre de ce qu’ils voient, surtout la nuit. Ridicule…Je suis tellement secouée que je continue à avoir des cauchemars et des crises de panique et que je ne peux littéralement pas travailler sur quoi que ce soit.

Annonce

LIRE AUSSI : :« Le jour où je prends le mari d’une femme, je vais… » : La chanteuse Daysie se confesse

Je me sens submergé par l’anxiété de cette épreuve. Je comprends que les gens peuvent être contrariés par cette situation, mais cela ne rend pas cette conduite illégale ou criminelle de quelque manière que ce soit.» a-t-elle déclaré.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

N'Gloa Kwame

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!