Piraterie maritime: Une nouvelle attaque sur les côtes béninoises

Piraterie maritime: Une nouvelle attaque sur les côtes béninoises

Les pirates viennent de frapper à nouveau aux larges des côtes béninoises. Selon les informations rapportées par des médias locaux et internationaux, six (06) marins dont cinq marins sud-coréens et un Ghanéen, à bord d’un thonier, ont été enlevés par un groupe armé non identifié, au large de la côte sud du Bénin, en Afrique de l’ouest.

“Des pirates ont enlevé cinq Sud-Coréens et un Ghanéen à bord de leur bateau de pêche au large du Bénin, ont annoncé jeudi le ministère sud-coréen des Affaires étrangères et le Bureau maritime international (BMI). Le Panofi Frontier, un bateau battant pavillon ghanéen avec 30 personnes à bord, a été attaqué mercredi à une soixantaine de milles (110 km) au sud de Cotonou, ont-ils précisé.

Le ministère sud-coréen a indiqué que cinq de ses ressortissants avaient été enlevés, de même qu’un Ghanéen“, informe l’Afp. “L’identité des ravisseurs n’a pas été déterminée, pas plus que l’endroit où ils se trouvent”, selon la même source. Le BMI a, selon l’Afp, confirmé l’attaque par “des pirates armés”. “Tous les bateaux sont invités à adopter et maintenir les mesures et la vigilance contre la piraterie, y compris au mouillage”, a-t-il ajouté dans un bulletin d’alerte.

« Les pirates ont pris d’assaut le navire de 994 tonnes, le Panofi Frontier…Le groupe, soupçonné d’être des pirates armés de fusils, a pris la fuite avec les six otages sur un hors-bord et est parti vers l’est, en direction du Nigéria », informe une autre source. Une nouvelle sur les côtes béninoises qui interpelle les autorités à divers niveaux afin que la sûreté et la sécurité des côtes du Bénin soit une garantie.

En effet, neufs marins du navire “Bonita” avaient été kidnappés à environ 9 miles de la passe d’entrée du port de Cotonou le 2 novembre 2019, et libérés au Nigéria après 35 jours de captivité après des négociations conduites par la compagnie maritime du navire. Quelques mois plus tard notamment dans la soirée du dimanche, 19 avril 2020 précisément aux environs de 19h30 minutes, de sources concordantes, un porte-conteneurs allemand a été la cible d’une attaque maritime de pirates au port de Cotonou. C’est avec un hors-bord que les pirates ont approché le navire TOMMI RITSCHER et ont pris en otage 08 membres de l’équipage parmi lesquels se trouvent des Russes et des Bulgares.

Si les mesures prises par le gouvernement béninois et les autorités portuaires ne permettent pas aux navires de toujours échapper aux attaques maritimes, les navires sont sommés d’avoir une unité armée à bord pour sécuriser l’équipage. De toute façon, les côtes béninoises s’inquiètent.

Publicités

ivoiretv5