Présidence du PDCI-RDA : voici ce qui s’est passé entre Cowpply-Boni et les 5 candidats 

Publicités

Pr Philippe Cowppli-Bony, président par intérim du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) a eu une rencontre importante avec les candidats et leurs états-majors engagés dans la course à la présidence du parti.

Publicités

Cette réunion stratégique, organisée 48 heures après la clôture des dépôts de candidatures, avait pour objectif d’initier des discussions en vue d’obtenir le consensus nécessaire pour le prochain congrès extraordinaire du parti.

Tidjane Thiam, Maurice Kakou Guikahué, Noël Akossi Bendjo, Jean-Marc Yacé, et Komoué Koffi Moïse, accompagnés de leurs collaborateurs, ont tous répondu présents à l’appel du président intérimaire du Parti démocratique de Côte d’Ivoire.

Selon une note d’information du service de communication du président du parti, la séance de travail a été intense, se prolongeant plus d’une heure. Cowppli-Bony a exprimé sa satisfaction de voir la participation de tous les candidats.

Il a ajouté que PDCI-RDA travaille actuellement pour obtenir le consensus nécessaire en vue du 8ᵉ congrès extraordinaire, prévu pour le samedi 16 décembre 2023.

Les candidats, engagés dans cette compétition serrée pour succéder au président Bédié, affichent des positions divergentes quant à l’application stricte des textes réglementant les conditions d’éligibilité à cette élection. Certains estiment que l’adoption d’une telle approche par le Comité électoral éliminerait de facto certains concurrents.

LIRE AUSSI : Simone Gbagbo prévient Ouattara : “Notre mission sera de vaincre le…”

À l’issue de la rencontre qu’il a eue avec les différents candidats et leurs états-majeurs, le président Cowppli-Bony a dit être convaincu que ce consensus tant recherché sera la conséquence d’un long et harassant travail de contact. Il a exprimé son souhait de revoir les candidats dans les prochains jours.

Cette rencontre, qui s’est déroulée à la résidence du président Cowppli-Bony, marque une étape cruciale dans la quête d’unité au sein du PDCI-RDA en amont du congrès extraordinaire, promettant un processus apaisé pour l’élection du nouveau président du parti.

Publicités
Publicités
Quitter la version mobile