Priorités de l’activité gouvernementale du 1er trimestre 2021 : les élections législatives, la lutte contre le terrorisme et les violences politiques

Abidjan, le 06 janvier 2021 – A l’ouverture du premier Conseil des ministres de l’année, le mercredi 06 janvier 2021 à Abidjan, le Premier Ministre Hamed Bakayoko, a indiqué que l’organisation des prochaines législatives, la lutte contre le terrorisme et les actes de violences politiques sont les priorités du premier trimestre de l’année.
“Il convient de relever les priorités du premier trimestre de l’année. La préparation et l’organisation des prochaines élections législatives ouvertes et démocratiques. Nous devons également maintenir notre vigilance contre le terrorisme et les actes de violences politiques”, a indiqué Hamed Bakayoko.
Les réponses à ces grands défis, selon le Chef du gouvernement, feront l’objet du Plan national de développement (PND) 2021-2025 qui sera finalisé au cours de ce mois de janvier.
Avec l’ensemble des membres du gouvernement, le Premier Ministre a pris “solennellement l’engagement de travailler avec toute la rigueur nécessaire dans un esprit de loyauté, de solidarité et de patriotisme”, afin de réaliser la grande ambition du Chef de l’Etat pour la Côte d’Ivoire.
Pour ce faire, Hamed Bakayoko a suggéré une réorganisation du travail gouvernemental, en vue d’une meilleure productivité. Ce, à travers “la tenue, chaque quinzaine, d’un Conseil de gouvernement consacré au suivi des dossiers importants en souffrance. Les travaux de ce Conseil seront présentés en Conseil des ministres pour décisions”.
Le Président Alassane Ouattara s’est, pour sa part, réjoui de l’engagement pris par le gouvernement.
Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, indiqué que son projet pour la période 2021-2025 est une réponse aux aspirations des populations, à une société moderne avec des valeurs de paix, de justice et de solidarité.
“Nous devons poursuivre les réformes pour continuer de faire des progrès dans tous les domaines, notamment en matière de lutte contre la corruption et l’impunité, de consolidation de la bonne gouvernance, de gestion des finances publiques, d’amélioration du climat des affaires, ainsi que du développement des infrastructures et du renforcement du capital humain”, a-t-il exhorté.
Il a demandé à tous les membres du gouvernement de redoubler d’efforts et de faire preuve d’une plus grande proximité avec les populations.
SOURCE : CICG
Publicités

Une réflexion sur “Priorités de l’activité gouvernementale du 1er trimestre 2021 : les élections législatives, la lutte contre le terrorisme et les violences politiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.