Quelques semaines après la libération de ses proches, Guillaume Soro brise le silence | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

Quelques semaines après la libération de ses proches, Guillaume Soro brise le silence

Publicités

Quelques semaines après la libération de ses proches de la prison, Guillaume Soro, depuis son exil, est sorti de son silence sur son compte X, le 11 Mars, pour adresser un message empreint de spiritualité et de solidarité aux musulmans du monde entier en ce mois sacré de Ramadan.

Publicités

Le Ramadan, mois de jeûne, de prière et de réflexion, revêt une importance capitale pour les croyants musulmans. C’ est dans cette optique que Guillaume Soro a choisi de s’ adresser à cette communauté, partageant ses vœux les plus sincères pour ce mois de piété et de renouveau spirituel.

” En ce mois sacré de Ramadan, période de réflexion spirituelle, de purification de l’ âme, et de renforcement des liens de fraternité et de solidarité, je tiens à adresser mes vœux les plus sincères à mes frères et sœurs musulmans de Côte d’ Ivoire et du monde entier. Que ce mois béni vous apporte paix, piété et prospérité” , a déclaré Guillaume Soro.

Dans son discours, il a également appelé à l’ action, exhortant les fidèles à mettre en pratique les valeurs de générosité et de bienfaisance inhérentes à ce mois sacré. ” Que vos prières et vos actions de bienfaisance durant ce mois sacré contribuent à l’avènement d’ une société ivoirienne plus harmonieuse et plus solidaire, dans laquelle le pauvre, l’orphelin et l’indigent sont traités avec dignité et humanité. ”

Pour Guillaume Soro, le Ramadan représente bien plus qu’ une simple observance religieuse; c’ est un moment de purification spirituelle, de renouveau et de bénédictions abondantes pour l’ ensemble des fidèles et de leurs familles.

Publicité

Sa prise de parole, bien que dans l’ exil, témoigne de son engagement envers les valeurs de paix, de solidarité et de justice sociale, valeurs chères à de nombreux musulmans à travers le monde.

Publicité

En conclusion, en ce mois béni de Ramadan, les paroles de Guillaume Soro résonnent comme un appel à l’ unité, à la générosité et à la compassion envers les plus démunis, rappelant ainsi l’ importance de l’ harmonie sociale et du respect de la dignité humaine.

Annonce
Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!