Revirement spectaculaire/Procès Gbagbo : La CPI donne 30 jours supplémentaires à Bensouda pour faire appel après l’expiration du délai de 30 jours imparti

Revirement spectaculaire/Procès Gbagbo : La CPI donne 30 jours supplémentaires à Bensouda pour faire appel après l’expiration du délai de 30 jours imparti

La cour pénale internationale vient d’acorder trente jours supplémentaires à la procureure Fatou Bensouda après l’expiration le mercredi 14 août 2019 du délai de 30 jours qui lui était imparti, a appris un journaliste d’Ivoirebusiness.

En effet interrogée par Ivoirebusiness sur la suite de la procédure après l’expiration de la date limite pour faire appel accordée au bureau du procureur sans qu’aucun dépôt d’acte d’appel ne soit observé le 14 août 2019 alors même qu’il disposait de 30 jours pour le faire, la cour pénale internationale a répondu que 30 jours supplémentaires lui ont été accordés pour déposer ses observations sur la décision rendue par la Chambre de première instance I concernant la libération de Laurent Gbagbo et Blé Goudé.

Selon le porte-parole de la CPI, Fadi El Abdalah, le délai prévu pour le dépôt de l’acte d’appel du Procureur contre la décision de la Chambre de première instance I publiée le 16 juillet 2019, a été prolongé de 30 jours par la Chambre d’appel.
« Le Procureur a donc 60 jours pour déposer son acte d’appel et non 30 jours comme initialement mentionnés », a-t-il déclaré.

Nous y reviendrons.

Par Ivoirebusiness

Publicités

ivoiretv5