Scandale: Ouattara promulgue la loi sur la CNI en ignorant le Sénat

La lutte pour la gratuité des cartes nationales d’identité (CNI) vient d’être perdue dans les urnes de l’hémicycle par le fait des Députés du RHDP. Ces derniers se sont catégoriquement opposés le 26 juin dernier à l’amendement sur la gratuite de la CNI déposé par le Député Alain Lobognon.

Et sans attendre l’avis du Sénat comme promis, le chef de l’Etat Alassane Ouattara, a promulgué le même jour, à savoir le 26 juin 2019, la nouvelle loi instituant une nouvelle carte nationale biométrique en Côte d’Ivoire, pour laquelle le contribuable devra débourser 5 000 FCFA.

Un camouflet pour le président du Sénat à qui le chef de l’Etat avait bel et bien promis que son institution allait voir ses prérogatives rétablies.

En effet, lors de leur rencontre, il l’avait assuré de restituer les prérogatives du Sénat qu’il avait transférées à l’Assemblée nationale, sans autre forme de procès. « Je me suis entretenu, ce lundi, en ma qualité de Président du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix, avec les Sénateurs membres du parti, conduits pour la circonstance par le Président du Sénat, Jeannot Kouadio-Ahoussou », avait déclaré Ouattara sur sa page officielle.

« Je leur ai réaffirmé ma vision, avec l’avènement du Sénat, d’un système parlementaire renforcé, pour un meilleur fonctionnement de l’Exécutif, et souhaité que les règles de Coopération entre le Sénat et l’Assemblée Nationale soient établies de manière à consolider les actions de ces deux Institutions”, avait affirmé le chef de l’Etat.

Comme on le voit, il n’a pas tenu parole et continue d’ignorer le Senat dont les prérogatives restent toujours gelées.

Par Ivoirebusiness

Publicités

5 réflexions sur “Scandale: Ouattara promulgue la loi sur la CNI en ignorant le Sénat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.