Scandale/Présidentielle 2020: Ouattara en 2017 « je prendrai congé en 2020 ». Ouattara en 2019 à Dimbokro « Je n’ai pas encore pris ma décision »

Scandale/Présidentielle 2020: Ouattara en 2017 « je prendrai congé en 2020 ». Ouattara en 2019 à Dimbokro « Je n’ai pas encore pris ma décision »

Concernant sa candidature à l’élection présidentielle de 2020, le président Alassane Ouattara en 2017 déclarait fermement « je prendrai congé en 2020 » (Le Patriote). Le même chef de l’Etat depuis Dimbokro en visite d’Etat déclare désormais « Je n’ai pas encore pris ma décision » (Le Patriote). Un revirement spectaculaire à 180 degrés.

Alors même que lors du PRIX MO IBRAHIM pour la bonne gouvernance en 2019 à Abidjan, il déclarait avoir consulté l’Eternel et presque pris sa décision de quitter le pouvoir en 2020 car il croyait fermement au passage du pouvoir à une nouvelle génération.

Et coup de théatre à Dimbokro à 12 mois des élections présidentielles en Côte d’Ivoire. En effet, le chef de l’Etat depuis le N’ZI à Kouassi Kouassikro, localité située à une centaine de kilomètres de Dimbokro où il a animé un grand meeting,.a encore frappé en faisant ressurgir la polémique sur sa tentation de briguer un troisième mandat alors même que la constitution le lui interdit fermement, même si lui affirme le contraire.

« Je voudrais insister pour dire que je n’ai pas encore pris de décision par rapport à la prochaine élection présidentielle. J’attends de savoir ce que vous souhaitez avant de prendre ma décision. Notamment au niveau de mon parti, le Rhdp (…) Les élections de 2020 seront sereines, ouvertes et démocratiques »

Et samedi 28 septembre au terme au terme de sa visite d’Etat dans la région du N’zi lors de la conférence de presse qu’il a animé en sa résidence privé à Dimbokro, il s’en est remis à son parti concernant ses ambitions présidentielles en 2020.

« Le choix du candidat du RHDP se fera de manière démocratique au sein de cette coalition politique… Si mon parti me demande de me présenter, je vais apprécier » a déclaré le président Alassane Ouattara au terme de sa visite d’Etat dans la région du N’zi ce samedi 28 septembre lors de la conférence de presse qu’il a animé en sa résidence privé à Dimbokro.

Ajoutant encore à la confusion sur ses intentions en 2020, il s’est dit impatient de dérouler son programme de gouvernement lors de la prochaine campagne présidentielle en Côte d’Ivoire. « Je suis très fier de mon bilan. Par conséquent, j’attends impatiemment la campagne électorale pour dérouler mon bilan », a-t-il déclaré.

Les Soroïstes du mouvement MVCI ont déjà réagi ambitions du chef de l’Etat lors d’un meeting, lui assurant un départ dans la honte et une humiliation s’il se présentait comme candidat en 2020 à un troisième mandat.

Les anciens rebelles depuis Korhogo ont annoncé leurs regrets de l’avoir installé au pouvoir par les armes et exigé la libération de Laurent Gbagbo et de tous les prisonniers politiques.
Ambiance!
Nous y reviendrons.

Par Ivoirebusiness

A découvrir aussi

Publicités

ivoiretv5