Publicité
Annonces
Publicité
Actualité

Scandale s*exuel à Dubaï : « Mon an*us était… » Une Miss se confie enfin 

Publicités

De jour en jour, l’affaire porta potty continue de s’étendre avec les témoignages de ses victimes. Si autre fois le voyage des influenceuses à Dubaï est vu comme une vie. 

Publicités

Le témoignage de cette dauphine a désolé plus d’un, éblouie par le luxe, celle-ci s’est vue enlevée sa dignité.

« Je suis complètement perdu et j’ai besoin de force. J’ai été 1ère Dauphine de mon pays que je vais taire le nom sinon je serais très vite reconnue. J’ai été à Dubaï pour la 1ère fois avec une amie qui a l’habitude d’y aller, elle m’a dit que là-bas on peut se faire des couilles en or (avoir beaucoup d’argent) elle m’a offert le billet et l’hébergement et m’a dit qu’on ira juste pour 5 jours histoire de me faire profiter etc. Arrivée sur place waouh j’étais complètement émerveillée par ce pays et ce monde. Tout brille et tout fouette l’orgueil (je me suis dit ah vraiment, je suis née du mauvais côté) ça m’a fait rêver. Le 3ème jour de mon séjour, je me suis fait aborder par un inconnu.

Un homme quand tu le regardes, tu sais qu’il est plein aux AS, il m’a dit que je lui plaisais et qu’il voulait passer une nuit avec moi et cache, il m’a dit en échange d’une journée shopping dans les boutiques de mes choix et une forte somme d’argent dont je vais taire le montant. Étonnée de sa proposition, j’en parle à mon amie et elle me dit qu’ici à Dubaï, c’est comme ça. Mais de ne rien craindre, de penser à tous les sacs, accessoires de marque etc que je peux avoir en une journée sans compter la grosse somme d’argent que j’aurai en échange de juste une nuit.

Tonton jo, j’ai fait l’erreur d’accepter cet échange. Alors le rendez-vous était fixé pour le lendemain. Le jour J, un homme est venu me chercher à 10h dans mon hôtel et m’a emmené voir le Mr et il m’a fait signer un contrat de confidentialité qui stipulait que pour une nuit j‘avais droit à tout ce que j’ai cité plus haut. Aussitôt fait, il remit un sac de billet au type qui est venu me chercher et il lui a dit de m’emmener faire les boutiques et il me remit une grosse enveloppe. J’ai passé une journée de rêve. Entre les grosses boutiques, etc. Pour la première fois, je pouvais m’offrir un sac Chanel et des sandales hermès…. et plus encore.

Publicité

LIRE AUSSI: Elève tuée pour « insulte » à Mahomet : Voici ce message qui aurait causé sa mort

Publicité

Après mon shopping, le mec m’a posé à mon hôtel et m’a dit de me préparer pour 22h qu’il reviendrait me chercher pour accomplir ma besogne…. tellement heureuse de mes achats, je me fichais vraiment de la suite. Ehh Dieu mon calvaire allais commencer…Tonton jo, il n’était pas seul, il y avait 4 autres hommes avec lui, je n’avais pas le droit de parler, je devais juste subir. Moi qui croyais que c’était juste une partie de jambe en l’air avec un homme. Non, c’était plus que ça. J’étais leur objet sexuel, leur objet d’expérience ! Ils m’ont pris dans tous les orifices, ils ont mis des objets en moi, ils m’ont étouffé avec leur bite jusqu’à vomissements, ils m’ont fait boire mon vomi, y a un qui a pissé et fais caca dans ma bouche et plein d’autres choses.

Annonce

Après avoir fait tout ça, ils m’ont jeté dans l’eau et le patron a dit à son garde du corps de me sortir de l’eau. Il m’a donné une grande serviette pour me couvrir. J’étais en pleurs, j’avais mal, mon anus saignait. J’ai été posée à mon hôtel vers 4h du matin. Dans un état piteux ! Mon amie est venue vers les 9h me trouver, elle m’a vu dans cet état et elle me dit ma chère, tu vas t’y habituer ! Et qu’elle aussi était sur un bateau la nuit dernière comme moi.

Je lui ai demandé pourquoi elle ne m’a pas avertie de ce qui allait se passer, elle m’a dit que ce ne sont pas eux tous qui ont des pratiques étranges et qu’elle ne voulait pas m’effrayer au risque de refuser la proposition. J’étais choquée, comment elle a pu me faire ça ? Je me suis sentie sale, j’ai perdu mon humanité, j’ai envie de mourir. Tout ce que j’ai acquis comme biens en échange de cette nuit me dégoûte. J’avais besoin d’en parler, car personne en dehors de mon amie ne le sait.

LIRE AUSSI: Dubai Porta Potty : La fille qui a couché avec le chien aurait été infectée (vidéo)

Rita, tu m’as eu. Tu vas me lire et tu te reconnaîtras. Sache que tu as brisé ma vie ! Je ne sais même pas si je pourrai enfanter demain tellement, ils m’ont bousillé à l’intérieur. Merci de ne pas me juger, j’ai fait une erreur et j’ai fait confiance à tort ! Prier pour moi mes cousines et cousins”.

 

 

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

N'Gloa Kwame

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!