Sénégal : le Forum Civil et l’UE demandent une sanction contre Macky Sall | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

Sénégal : le Forum Civil et l’UE demandent une sanction contre Macky Sall

Publicités

Le Président sénégalais Macky Sall pourrait être bientôt sanctionné par ses pairs pour plusieurs causes. Le Forum Civil à travers un communiqué dénonce et désapprouve la décision du président à propos du report des élections présidentielles du 25 prochain.

Publicités

Le communiqué du Forum civil dénonce ce qu’il qualifie de « coup de force constitutionnel » de la part du Président Macky Sall Macky au Sénégal. Selon les récits, le Président a annoncé, le 3 février 2024, l’abrogation du décret portant convocation du corps électoral pour l’élection présidentielle du 25 février 2024.

Ainsi, le Forum Civil considère cette décision comme une agression contre la Constitution et un manque de respect envers le peuple souverain. Il exprime également son mécontentement face au traitement déshonorant infligé aux députés de l’opposition et au coup de force perpétré par la majorité parlementaire pour faire passer une loi jugée « déconsolidante » et destructive des fondements de la démocratie et de l’État de droit.

En revanche, en réaction à ces événements, le Forum Civil a pris des positions. Il n’acceptera pas de participer au dialogue annoncé par le Chef de l’État Macky Sall. En plus, il demande à l’Union Africaine, à la CEDEAO, aux États-Unis, à l’Union Européenne, au Canada, à la Grande Bretagne, ainsi qu’aux autres partenaires techniques et financiers, de prendre des sanctions appropriées envers tous les acteurs impliqués dans le coup de force constitutionnel.

LIRE AUSSI : Togo : Pourquoi ramener le fils de Bazoum à Lomé et refuser la même faveur à un ancien ministre togolais ?

Publicité

Cela inclut le Président de la République, les députés ayant voté la loi contestée, ainsi que les ministres et hauts fonctionnaires responsables de son exécution. Ces sanctions seraient mises en œuvre si la date prévue pour l’élection présidentielle du 25 février 2024 n’est pas respectée.

Publicité

Par ailleurs, le Forum Civil affirme que le dialogue et la participation sont des principes fondamentaux de leur organisation, mais dans ce cas spécifique, ils ont décidé de ne pas participer au dialogue annoncé par le Président.

Annonce
Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!