Sénégal : l’ONU réagit à la décision de Macky Sall

Publicités

Le président du Sénégal, Macky Sall, est dans la tourmente depuis une semaine.

Publicités

Après avoir annoncé à la surprise générale le report de l’élection présidentielle, des heurts ont éclaté dans la capitale, Dakar, et un peu partout dans le pays.

Exaspérées, les populations sénégalaises manifestent contre une décision historique qu’elles qualifient de coup d’État institutionnel.

Dans le rang des manifestants, un mort a déjà été recensé. Il s’agit d’un étudiant qui a perdu la vie.

La Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest, l’Union Européenne, les États-Unis, et autres ont condamné les événements malheureux qui se déroulent au Sénégal.

Malgré l’étau qui se resserre autour de lui au Sénégal, Macky Sall n’est pas prêt à revenir au calendrier électoral.

Dans un tel contexte et face aux manifestations qui s’intensifient, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a réagi.

Au détour d’un communiqué rendu public, António Guterres s’est dit « préoccupé par l’évolution de la situation au Sénégal ».

Il a appelé « les acteurs nationaux à engager le dialogue, à maintenir un environnement politique pacifique, à s’abstenir de recourir à la violence ».

Dans la même veine, il a demandé surtout aux autorités sénégalaises, « d’assurer la tenue d’une élection présidentielle inclusive et transparente dans le cadre de la constitution sénégalaise ».

LIRE AUSSI : Burkina Faso : mauvaise nouvelle pour Ibrahim Traoré

Par ailleurs, António Guterres réaffirme « l’engagement des Nations Unies à continuer de soutenir la consolidation de la démocratie et la promotion de la paix, de la stabilité et du développement au Sénégal ».

Publicités
Publicités
Quitter la version mobile