Stéphane Kipre: Les chiffres communiqués par la CEI confirment que l’opposition avait raison de ne pas lui faire confiance

Les chiffres communiqués par la CEsi confirment que l’opposition avait raison de ne pas lui faire confiance. Désormais, le Conseil National de Transition demeure la seule alternative pour garantir la paix, la réconciliation et un scrutin démocratique en Côte d’Ivoire.

Publicités