Sylvestre Emmou à Cissé Bacongo : “je suis convaincu d’une chose, c’est que tout se paie sur…” | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéNews

Sylvestre Emmou à Cissé Bacongo : “je suis convaincu d’une chose, c’est que tout se paie sur…”

Publicités

Le jeudi 6 juin 2024, Koaci a rapporté qu’après avoir exprimé ses regrets de ne pas avoir été inclus dans l’opération de déguerpissement du quartier Abattoir à Port-Bouët, initiée par le Ministre- Gouverneur Cissé Bacongo, le Maire Sylvestre Emmou s’est rendu auprès des sinistrés le mercredi 5 juin 2024.

Publicités

Sur place, il a pu constater de visu l’ampleur des destructions provoquées par cette opération. En écoutant les doléances des déplacés, Emmou a montré une grande compassion, essuyant leurs larmes et leur promettant de l’aide. Il a affirmé l’engagement de la municipalité à mettre en place des actions concrètes pour soutenir les personnes affectées par ces déguerpissements. Il a souligné que des mesures d’accompagnement étaient en cours pour atténuer les conséquences de cette situation difficile. Parmi ces mesures, un recasement provisoire des familles déplacées dans les écoles publiques disponibles de la commune a été prévu. En outre, des dons en vivres et en articles de première nécessité seront distribués pour aider les sinistrés à faire face à leurs besoins immédiats.

” Nous mettrons tout en œuvre pour apporter assistance à nos populations en souffrance, ” a déclaré Emmou. Il a insisté sur le fait que la municipalité ne resterait pas les bras croisés face à cette crise humanitaire. Dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, Emmou a exprimé sa détermination en ces termes : ” C’ est Dieu seul qui est fort! Mais moi, je suis convaincu d’ une chose, c’ est que tout se paie sur cette terre…on va vous trouver un abri et après on verra la suite…” Cette déclaration traduit la volonté du maire de non seulement répondre à l’ urgence actuelle mais aussi de chercher des solutions durables pour les populations déplacées. Il a appelé à la solidarité et à la mobilisation de toutes les forces vives de la commune pour venir en aide aux sinistrés. La situation au quartier Abattoir a suscité une vive émotion au sein de la population et des appels à une gestion plus humaine des opérations de déguerpissement. Les images des familles démunies et sans abri ont circulé sur les réseaux sociaux, provoquant une vague de solidarité mais aussi de critiques à l’ égard des autorités responsables de cette opération.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!