Système de sécurité aérienne et navale : Le Togo réduire les risques d’accident

Système de sécurité aérienne et navale : Le Togo réduire les risques d’accident

Le gouvernement du Togo a adopté un projet de décret pour le renforcement du système de sécurité et aérienne et navale du pays. 

Réuni en Conseil des ministres vendredi, le gouvernement togolais a adopté un projet de décret en vue d’une meilleure organisation et fonctionnement des services de recherches et sauvetage (SAR) des aéronefs et des navires en détresse en temps de paix. Le texte adopté devrait favoriser une coordination plus efficace des recherches et sauvetages sur le territoire togolais et dans les zones dont le Togo a accepté la responsabilité et défini leurs règles de fonctionnement.

L’objectif à terme est de réduire les risques d’accident des transports par mer et par air. Notamment, lorsque l’aéronef ou le navire et ses occupants courent ou sont présumés courir un danger grave et imminent et qu’une assistance immédiate leur est nécessaire. Selon l’exécutif, l’opérationnalisation de ce programme “permettra d’atteindre les objectifs de la feuille de route gouvernementale tout en affirmant la place de notre pays en tant que hub logistique et de services dans la sous-région”.

 

Publicités

Romuald Kwame