URGENT: C’est gâté à l’Assemblée Nationale

A quelques jours des législatives, l’Assemblée nationale est frappée par une histoire très triste.

Lien pour recevoir gratuitement nos information: https://t.me/ivoiretv5

En effet, nous apprenons d’une source proche de l’Assemblée Nationale que les prestataires de service de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, constitués au sein du collectif des fournisseurs de l’Assemblée (Cofanci), ne savent plus à quel saint se vouer.

A lire aussi: Affaire policier mort pour une affaire de popote, voici les détails

Cela fait maintenant trois (ans) qu’ils peinent à entrer en possession de leurs dus qui s’élèvent à 1 544 441 184 F CFA. Malgré les multiples tentatives de recherche de solution à l’amiable auprès des autorités compétentes que sont Amadou Soumahoro, le président de l’Assemblée Nationale, et Kafana Koné, le Ministre chargé des Relations avec les Institutions, ces chefs d’entreprises et leurs familles restent désabusés.

Par ailleurs, d’autres rencontres avec le ministère du Budget chargé du portefeuille de l’Etat, la direction générale du budget et la direction générale du trésor, n’ont pas produit les résultats escomptés. Pis, la tentative de rapprochement entre les membres de la Cofanci et la direction des affaires administratives et financières de l’Assemblée nationale, pour le paiement des factures, n’a jamais abouti.

Voir aussi: Bictogo se moque des Abbey; voici les détails

Alors que le budget 2021 est en place, il s’agit de faire un réaménagement budgétaire afin de mettre un terme à cette situation désastreuse qui perdure. Les fournisseurs implorent la clémence du président sortant de l’Assemblée afin qu’il soit regardant sur la situation qu’ils traversent et qui n’honore point cette illustre institution…

Des offres d’emplois disponible sur monjob.net

Publicités

Une réflexion sur “URGENT: C’est gâté à l’Assemblée Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.