[VERDICT DU PROCÈS DES ARTISTES YODÉ ET SIRO] Et aussi les chefs d’accusation retenus contre les deux artistes

Convoqués et gardés à vue du mercredi au jeudi 3 décembre 2020, les artistes ivoiriens Yodé et Siro sont accusés de diffamation et d’outrage à magistrat.

On sait un peu plus sur les reproches de la justice ivoirienne à Yodé et Siro. Selon les informations de Fraternité Matin, le quotidien du service public en Côte d’Ivoire, les deux artistes sont accusés des faits de diffamation par le biais de moyens technologiques, incitation à la haine, menace de dépositaire de l’autorité publique et outrage à magistrat.

Mercredi 2 novembre 2020, les deux artistes ont été convoqués par la gendarmerie de recherche pour enquête judiciaire. Une convocation qui intervient quelques jours après un concert au cours duquel, l’un des membres du duo, Siro a critiqué le procureur Richard Adou. Après avoir été écoutés mercredi, les deux artistes sont gardés à vue jusqu’à ce jeudi 3 décembre 2020 afin d’être présentés au procureur.

La convocation de Yodé et Siro a suscité nombre de réactions de diverses personnalités de la Côte d’Ivoire parmi lesquelles l’ancien président Henri Konan Bédié. « J’apporte tout mon soutien à ce groupe qui n’a fait que dire tout haut ce que les Ivoiriens disent bas. Force à vous, Yodé et Siro, artistes engagés », a écrit le chef de file de l’opposition dans la soirée du mercredi sur sa page Facebook.

Et comme [VERDICT DU PROCÈS DES ARTISTES YODÉ ET SIRO] : Condamnation avec sursis

12 mois d’emprisonnement
5millions d’amende chacun
L’image contient peut-être : 2 personnes, lunettes_soleil
Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.