Violation de l’espace aérien : La France fait fi des accusations d’Assimi Goita

Publicités

Violation de l’espace aérien : Le diplomate français à Bamako insiste que les avions militaires de son pays disposent de « pleine liberté ». 

Publicités

Dans un communiqué mercredi, le gouvernement malien a dénoncé la violation de son espace aérien par un avion militaire français. « Le Gouvernement de la République du Mali informe l’opinion nationale et internationale qu’un aéronef de l’armée française de type A400, immatriculé FRBAN a effectué un vol sur le trajet Abidjan-Gao-Abidjan dans la journée du mardi 11 janvier 2022. Ledit aéronef qui était en violation manifeste de l’espace aérien malien, avait à la fois éteint son transpondeur pour ne pas être identifié et coupé la communication avec les organismes maliens de contrôle aérien », a indiqué le gouvernement du Mali.

LIRE AUSSI: Situation au Mali: Un proche de Soro tacle la CEDEAO

Mercredi, le commandant de la force française Barkhane, le général Laurent Michon, a écrit au chef d’état-major malien que les appareils et les véhicules français jouissaient d’une « pleine liberté de circulation » en vertu des accords existants.

Rappelons que La France et le Mali ne jouissent pas d’une bonne relation diplomatique ces derniers mois.

 

Publicités
Publicités
Quitter la version mobile