Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

Violences à la mairie de Bouaflé : Le PPA-CI aux côtés du PDCI

Publicités

Le PPA-CI réagit par rapport aux incidents survenus lors de l´élection du nouveau maire de Bouaflé le 17 février 2022. 

Publicités

Dans une déclaration signée de Justin Koné Katinan, Porte-parole dudit parti, la structure politique de Laurent Gbagbo exprime sa solidarité au parti d´Henri Konan Bédié et demande la proclamation de la victoire du candidat du PDCI-RDA tout en dénonçant l´attitude de violence des partisans du candidat du RHDP.

Le jeudi 17 février, s’est tenue un scrutin au sein du conseil municipal de Bouaflé pour élire un nouveau maire après le décès des suites d´un accident de la circulation du maire Léhié Bi Kridou Lucien. Le scrutin opposait Issiaka Koné, candidat du RHDP à Serge Koffi Azi,candidat du PDCI. Mais au moment du dépouillement, des partisans du candidat RHDP ont créé des troubles. Ce qui a poussé le préfet de Bouaflé à décider du report du scrutin. Le dépouillement partiel donnait une avance impossible à rattraper au candidat du PDCI. sur 38 votants, il était crédité de 21 voix contre 10 voix pour le candidat RHDP.

Le vendredi 18 février au soir, le candidat Issiaka Koné a reconnu sa défaite.

Tout en se félicitant de cette réaction du candidat RHDP, « le PPA-CI condamne néanmoins l´attitude violente des partisans du candidat RHDP, dont la récurrence, à la moindre élection, en fait son mode opératoire, s´inquiète de cette attitude antidémocratique qui se produit à quelques mois des prochaines élections locales de 2023 ».

Publicité

LIRE AUSSI: Politique/ Côte d’Ivoire: Un meeting du PPA-CI avorté à Dougbafla, les raisons

Publicité

Le parti de Laurent Gbagbo y perçoit les prémices de ce qui pourrait se produire aux élections locales de 2023 et aux élections présidentielles de 2025. C´est pourquoi, il juge nécessaire que soient condamnées fermement ces violences.

Annonce

Le PPA-CI déplore aussi l´attitude complaisante du préfet de Bouaflé pour avoir ordonné l´arrêt du processus qui, de toutes les façons, consacrait la victoire du candidat PDCI. Aussi exhorte-t-il l´administration électorale à proclamer, sans délai, la victoire du candidat Serge Koffi Azi.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

N'Gloa Kwame

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!