180 vues180 vues

Violents affrontements à la préfecture de police: Des forces spéciales désarmées de force par les forces de police. Le pire évité de justesse

Une dizaine d’éléments des forces spéciales lourdement armées et encagoulées, ont pris d’assaut jeudi matin la préfecture de police d’Abidjan, pour libérer des gnambros arrêtés et incarcérés dans le cadre de l’opération Epervier 5 par les forces de police, a appris un journaliste d’Ivoirebusiness.

De violents affrontements s’en sont suivis et les forces de police ont contre toute attente réussi à désarmer et maitriser ces forces spéciales et les présenter au public dans une grande agitation de même que leurs armes et équipements.

L’irruption de ces forces spéciales jeudi matin à la préfecture de police pour libérer des gnambros arrêtés le même jour dans un fumoir et dont ils se disent proches, à de quoi choquer et montre la collusion évidente entre gnambros et forces spéciales ivoiriennes.

Nous y reviendrons.

Par Ivoirebusiness

A découvrir aussi

Publicités

10 pensées sur “Violents affrontements à la préfecture de police: Des forces spéciales désarmées de force par les forces de police. Le pire évité de justesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.