72 heures après le décès du joueur mort en plein match, de nouveaux rebondissements choquent ! | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéSport

72 heures après le décès du joueur mort en plein match, de nouveaux rebondissements choquent !

Publicités

La mort du joueur du Racing Club d’Abidjan Sylla Moustapha est encore au centre de l’actualité sportive en Côte d’Ivoire.

Publicités

Déclaré inapte à la pratique du football dans son ancien club Djoliba AC au Mali, à cause d’un problème au cœur, il a pourtant été autorisé à jouer dans le championnat ivoirien sous les couleurs du Racing.

Une signature qui a entraîné sa mort le dimanche dernier suite à un malaise sur le terrain.

Un décès qui ne peut rester en veilleuse car les responsabilités sont en train d’être contenues en tenant par le médecin qui a validé sa visite médicale.

Les dernières informations nous parvenant font savoir qu’il serait injoignable et introuvable depuis quelques jours.

Des indices qui suggéraient qu’il aurait pris la fuite afin d’éviter les ennuis.

La nouvelle était tombée comme un couperet. Le défenseur du Racing Club d’Abidjan Sylla Moustapha est décédé ce dimanche 5 mars 2023, au Stade Robert Champroux de Marcory.

LIRE AUSSI : PPA-CI : 26 membres du parti de Gbagbo condamnés pour trouble à l’ordre public

Selon les informations en notre possession, Sylla Moustapha aurait été libéré par son ancien club, l’AC Djoliba de Bamako (Mali) pour des problèmes cardiaques. Rien n’est moins sûr mais la formation malienne a également affiché sa tristesse après avoir appris la tragédie. Sylla Mohamed quitte le monde des vivants en vaincu derrière lui une femme incosolable et un fils orphelin. Son inhumation devrait avoir lieu ce lundi 6 mars 2023, a déclaré sa famille éplorée.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!