« 88% de l’argent d’exploitation du pétrole de la Côte d’Ivoire sont reversés à la France », Laurent Gbagbo fait des révélations | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

« 88% de l’argent d’exploitation du pétrole de la Côte d’Ivoire sont reversés à la France », Laurent Gbagbo fait des révélations

Publicités

Laurent Gbagbo, l’ancien président ivoirien, a fait des révélations sur la façon dont l’argent de l’exploitation du pétrole de la Côte d’Ivoire est distribué entre l’Etat ivoirien et la France.

Publicités

Dans son livre, Libre pour la vérité et la justice, coécrit avec François Mattei, l’ancien président est revenu sur comment l’argent issu de l’exploitation du pétrole était géré.

Sur l’exploitation du pétrole ivoirien, la Côte d’Ivoire gagnait seulement 12% sur un baril alors que le reste allait à la France, soit 88%.

Selon les propos de Laurent Gbagbo, dès son arrivée à la tête de l’Etat en 2000, il a demandé à ce que le partage soit égal et de 50% pour chacune des parties.

C’est selon lui, ce qui a précipité ses mésententes avec la France jusqu’à son éviction du pouvoir en 2011.

Publicité

« Quand je suis arrivé au pouvoir en 2000, j’ai trouvé dans le contrat d’exploitation du pétrole ivoirien que la côte d’Ivoire gagne 12% sur un baril du pétrole.

Publicité

Cela signifie en français facile que si on vend un baril de pétrole par exemple à 1000 f, la France prend 880f et la côte d’Ivoire prend 120 f. J’ai jeté un autre coup d’œil dans les autres contrats des ports, cacao, café, or, Diamants et autres.

Annonce

Je me rends compte que c’est le même système de pillage qui existe partout. Un mois après mon élection, j’ai engagé des discussions avec la France pour obtenir des accords égal à égal dans toutes nos affaires. C’est à dire 50% – 50%.

Elle a refusé, j’ai vu des gens rougir comme si on leur annonçait une mauvaise nouvelle et cela a été vu comme une menace pour les intérêts français.

Voilà pourquoi ils m’ont combattu et ont mis au pouvoir leurs amis qui continuent avec les mêmes faux accords jusqu’aujourd’hui », avait expliqué l’ancien président ivoirien.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!