Côte d'Ivoire : Après la gendarmerie, voici pourquoi la police est mise en alerte – IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéTitrologie

Côte d’Ivoire : Après la gendarmerie, voici pourquoi la police est mise en alerte

Publicités

La revue de presse de ce mercredi 14 décembre 2022 portera essentiellement sur la situation sociopolitique, la situation sécuritaire du pays, etc.

Publicités

Les journaux ivoiriens dans leur ensemble, parlent de divers sujets politiques. Le journal Le Temps est revenu sur « la violence du RHDP » lors de la visite de Laurent Gbagbo, président du Parti des Peuples Africains (PPA-CI) à Adzopé du 9 au 10 décembre 2022.

Le journal « Le Panafricain », va plus loin en attribuant une parole à l’ex-président. « Le premier ministre (Patrick Achi, ndlr) ne peut continuer de garder le silence sur les actes graves posés par des personnes se réclamant de lui ». Quant au journal Notre Voie, il révèle que le président du Front Populaire Ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan séjourne depuis le mardi 13 décembre 2022 dans la région du Gbêkê.

LIRE AUSSI : Visite de Gbagbo dans la Mé : Un car de transport calciné, ce qui s’est passé

Les journaux proches du pouvoir tels que Le Patriote croient savoir ce qui se passe au sein de la formation politique d’Henri Konan Bédié. « Pdci : plus rien ne va, l’autorité du président Bédié sérieusement mise en cause ». Pour le journal Le Matin, « les têtes d’Ehouman Bernard, Niamkey Koffi, Gnamien Yao, Soumaila Bredoumy et Aby Raoul » sont réclamées. « Le 1er rideau de fer autour de Bédié va-t-il tomber ?  » s’interroge le confrère.

Publicité

LIRE AUSSI : « Les enfants d’Houphouët ne sont pas des extraterrestres » : Après le discours de Gbagbo à Adzopé, Cissé Bacongo réplique

Publicité

L’actualité nationale c’est aussi la prise d’importantes décisions de la police nationale. Ce corps, à en croire le journal « Le Mandat » sera sollicitée pour la sécurisation des fêtes de fin d’années en luttant efficacement contre le grand banditisme. Cette mesure, faut-il le rappeler, intervient quelques jours seulement après la mise en mission de la gendarmerie nationale par le procureur de la République Adou Richard. Ce dernier avait demandé à la maréchaussée de redoubler d’ardeur dans la lutte contre l’orpaillage clandestin, le terrorisme, etc.

Annonce

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!