Côte d’Ivoire : Il tranche le cou d’une fillette de 18mois pour adorer ses fétiches | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéDivers

Côte d’Ivoire : Il tranche le cou d’une fillette de 18mois pour adorer ses fétiches

Publicités

Un crime d’une rare atrocité a secoué le 26mai 2024, les habitants du quartier Divo, dans la commune de Koumassi. En effet, le corps sans vie d’une fillette de 18 mois avait été découvert, le cou tranché, dans un caniveau. La police criminelle, saisie de l’affaire suite à une plainte, avait aussitôt ouvert une enquête pour élucider les circonstances de ce drame.

Publicités

Comme l’indique la direction générale de la police sur son site d’information le 6 juin 2024, une visite effectuée au domicile des parents de la victime, a permis aux enquêteurs de faire une découverte étonnante. Il s’agit d’un autel, orné de statuettes ensanglantées, qui trônait dans le salon. Les informations recueillies ont orienté les soupçons vers N.K.T, un homme de 29 ans, connu pour s’adonner à des rituels dans ce salon.

Depuis cette découverte N.K.T avait quitté le domicile familial, devenant ainsi le principal suspect. Après plusieurs jours de recherche, il a été localisé et interpellé à Bondoukou, où il avait trouvé refuge. Interrogé par les forces de l’ordre, N.K.T a avoué avoir tué la fillette pour satisfaire ses fétiches, dans l’espoir de s’assurer la prospérité, la richesse. Il sera bientôt conduit devant le parquet ,pour répondre de ses actes devant la justice.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!