“Les élections conduites par la CEI actuelle est…” : Le PDCI met en garde | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

“Les élections conduites par la CEI actuelle est…” : Le PDCI met en garde

Publicités

Le porte-parole du PDCI, Soumaila Bredoumy, a critiqué le 22 mai 2023 les municipales et les régionales prévues le 2 septembre 2023.

Publicités

« Notre pays est à nouveau dans une autre phase de stress et d’inquiétude, au regard des signes qui nous sont présentés, dont l’exclusion de l’ancien chef de l’Etat sur la liste électorale », a déclaré Soumaila Bredoumy, lors d’une conférence de presse.

Pour le porte-parole du Pdci, Soumaila Bredoumy, « cette situation doit être rétablie rapidement pendant la phase des contentieux » et des réclamations qui s’ouvre du 1er au 10 juin 2023. Les partis sont appelés à déposer leurs plaintes auprès de la Commission électorale indépendante (CEI).

Soumaila Bredoumy a ensuite martelé que les élections à venir, notamment les municipales et les régionales prévues le 2 septembre 2023 et « conduites par la CEI actuelle, est une opération truffée de tricheries ».

LIRE AUSSI : Laurent Gbagbo toujours hospitalisé à Treichville ? Les nouvelles révélations sur son état de santé

Publicité

« On est dans un contexte difficile et fragile (et) au moment où on est en train de construire des maisons de réfugiés dans (le nord de) notre pays, on ne sait pas qui ils sont et on ne doit pas ouvrir la porte à d’autres risques », a-t-il dit.

Publicité

Annonce
Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!