Présidentielle 2025: un cadre du RHDP appelle Gbagbo à régler ses problèmes judiciaires avant de candidater | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

Présidentielle 2025: un cadre du RHDP appelle Gbagbo à régler ses problèmes judiciaires avant de candidater

Publicités

Le vendredi 7 juin 2024, Koaci a rapporté que le Sénateur Vassiriki Diaby, Secrétaire général du groupe parlementaire RHDP au Sénat, exprime un optimisme marqué quant à la victoire de son parti lors de l’ élection présidentielle d’ octobre 2025.

Publicités

Selon lui, le bilan solide du Président sortant, Alassane Ouattara, plaide en faveur de sa réélection, tandis que l’ opposition est affaiblie par divers problèmes internes et juridiques.

Diaby est convaincu que la Côte d’ Ivoire continuera d’ être dirigée par Alassane Ouattara après 2025, excluant ainsi toute possibilité d’ alternance politique. Il soutient fermement la candidature de Ouattara pour un quatrième mandat, tout en rejetant celle de Laurent Gbagbo, déjà investi par son parti, le PPA- CI. Pour Diaby, Gbagbo devrait se concentrer sur ses problèmes judiciaires, qu’ il considère comme un obstacle majeur à son éligibilité, et il souligne que le PPA- CI n’ a que peu de poids sur l’ échiquier politique national. Diaby critique sévèrement le PPA- CI, affirmant que leur participation à l’ élection présidentielle serait purement symbolique. Il explique que les succès électoraux sont l’ indicateur de la puissance d’ un parti, et que le PPA- CI a été rejeté lors des élections locales récentes.

Il rappelle également que les partisans de Gbagbo, qui manifestaient en 2004, sont maintenant plus âgés et moins influents. Selon lui, le PPA- CI devrait reconsidérer sa stratégie et trouver un autre candidat pour l’ élection présidentielle, puisque Laurent Gbagbo est empêtré dans des problèmes judiciaires liés à sa condamnation pour le braquage de la BCEAO. En ce qui concerne Tidjane Thiam, nouveau président du PDCI, Diaby ne voit pas sa candidature comme une menace sérieuse pour la réélection de Ouattara. Il souligne que Thiam doit d’ abord rassembler un parti fragmenté après un congrès controversé. Diaby estime que Thiam a beaucoup à faire pour unifier le PDCI et le rendre compétitif dans la course présidentielle. Diaby conclut en soulignant la position dominante du RHDP sur la scène politique ivoirienne.

Publicité

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!