Bras de fer Benin-Niger : dos au mur, Niamey se tourne vers la Chine pour… | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

Bras de fer Benin-Niger : dos au mur, Niamey se tourne vers la Chine pour…

Publicités

Les tensions entre le Bénin et le Niger sont au plus bas depuis le coup d’État du 26 juillet 2023 qui a renversé le régime du président Mohamed Bazoum.

Publicités

Alors que le Bénin a procédé à l’ouverture de ses frontières avec son voisin suite à la levée des sanctions infligées par la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Niamey maintient jusqu’à ce jour, ses frontières fermées avec Cotonou.

Une situation qui entrave encore plus les relations bilatérales entre les deux pays voisins.

En effet, le samedi 11 mai 2024, lors d’une conférence de presse, le chef du gouvernement nigérien, le Premier ministre Ali Mahaman Lamine Zeine a abordé la question de la relation tendue qui existe entre son pays et le Bénin.

Alors que les relations diplomatiques entre les deux nations sont au point mort, le Premier ministre nigérien a dans ses déclarations fustigé les autorités béninoises.

Publicité

« Selon lui, le blocage de l’exportation du pétrole brut via le port de Sémè Kpodji viole une dizaine d’accords bilatéraux signés entre les deux pays, mais aussi avec la Chine, co-propriétaire de l’entreprise qui exploite les hydrocarbures nigériens », rapporte RFI.

Publicité

De même, le chef du gouvernement nigérien estime qu’avec ce blocage imposé par le Bénin, ce sont des milliers « d’emplois directs » et des « revenus fiscaux » non-négligeables qui sont mis en difficulté.

Annonce

Ali Mahaman Lamine Zeine a donc demandé à la partie chinoise au cœur de ce projet de grande envergure, de s’entretenir avec les autorités béninoises afin qu’une solution soit trouvée.

Pour rappel, en début du mois de mai 2024, le président béninois avait interdit aux navires de charger du pétrole nigérien tant que les frontières nigériennes demeuraient fermer avec le Bénin.

En effet, le président Patrice Talon prône pour la normalisation des relations bilatérales entre Cotonou et Niamey.

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!