Burkina Faso : la nouvelle loi sur le statut de la magistrature validée | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

Burkina Faso : la nouvelle loi sur le statut de la magistrature validée

Publicités

Au Burkina Faso, le Conseil constitutionnel a donné son avis favorable à la loi sur le statut de la magistrature, adoptée le 26 avril dernier par l’Assemblée législative de la transition.

Publicités

Ce vendredi 10 mai 2024, les 9 sages du conseil constitutionnel ont donné l’autorisation au président de la transition Ibrahim Traoré pour la promulgation de la nouvelle loi sur le statut de la magistrature. À en croire les sages, cette loi est en conformité avec la constitution du pays. Ainsi, cette nouvelle démarche marque une évolution dans le renforcement de l’État de droit au Burkina Faso.

Pour rappel, après l’examen, le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution, la loi portant attributions, composition, organisation et fonctionnement du Conseil supérieur de la Magistrature dans le pays.

Par ailleurs, cette initiative montre la volonté des autorités Burkinabè à répondre aux différentes aspirations du peuple en matière de justice.

Publicité

Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!