« Je ne vais pas brûler la Côte d’Ivoire pour une candidature », Charles Blé Goudé | IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

« Je ne vais pas brûler la Côte d’Ivoire pour une candidature », Charles Blé Goudé

Publicités

A quelques mois de la présidentielle de 2025, Charles Blé Goudé reste inéligible. Acquitté par la CPI, mais condamné par la justice de son pays, son nom ne figure plus sur la liste électorale. Pour renverser la tendance, il a opté pour la voie de la négociation contre un éventuel bras de fer avec le régime en place.

Publicités

Charles Blé Goudé ne veut pas affronter Alassane Ouattara pour obtenir sa réinscription sur la liste électorale. Il préfère la négociation pour lever les goulots d’étranglements contre ses ambitions présidentielles. Le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) assure que ses ennuis judiciaires sont des manœuvres politiques, et il faut une solution politique. « Je ne peux pas être acquitté par la CPI et condamné pour les mêmes faits en Côte d’Ivoire. C’est une condamnation politique qui nécessite donc une solution politique », a-t-il confié, selon les propos rapportés par JA.

L’ancien bras droit de Laurent Gbagbo se dit victime d’injustice, mais il refuse d’être un jusqu’au-boutiste. Il cherche à résoudre l’énigme pacifiquement sans forcing. « (…) Je ne vais pas brûler la Côte d’Ivoire pour une candidature ou parce que mon nom n’est pas sur la liste électorale, je négocierai. J’attends le retour de mes émissaires, mais en attendant, je ne cesse d’organiser mon parti pour les échéances futures », a-t-il déclaré.

Il se dit prêt (sur tous les plans) à diriger la Côte d’Ivoire. D’ailleurs, depuis son retour, il n’a de cesse de dire que la présidentielle de 2025 ne se passera pas sans lui. Mais à l’heure où nous mettons sous presse, il n’est pas éligible. Il se garde même de faire une annonce officielle de sa candidature. Il était attendu sur la question lors de son dernier rassemblement à Yamoussoukro, mais il n’a pas satisfait les attentes.

Attaqué par son ex-mentor, Charles Blé Goudé refuse de répliquer. Pas respect, il s’est interdit de répondre aux attaques du président Parti des peuples africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI) qui a boycotté l’évènement de Yamoussoukro.

Publicité

 

Publicité

Annonce
Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!