PDCI : Tidjane Thiam en ordre de bataille pour la présidentielle de 2025 IVOIRE TV5
Publicité
Annonces
Publicité
ActualitéPolitique

PDCI : Tidjane Thiam en ordre de bataille pour la présidentielle de 2025

Publicités

A moins de deux ans de l’échéance présidentielle, le PDCI-RDA se mobilise et déploie ses troupes sur l’ensemble du territoire ivoirien. Le parti d’opposition a en effet nommé des “hauts représentants” dans les 31 districts du pays, une décision prise par le président du parti, Tidjane Thiam, le 5 mars dernier.

Publicités

Ces émissaires, qui seront secondés par des “cellules de soutien” composées d’élus locaux, auront pour mission de:

  • Superviser le recensement électoral
  • Établir des plans d’action
  • Représenter Tidjane Thiam auprès des autorités régionales

Objectif affiché : “Mieux structurer le maillage territorial” et reconquérir l’électorat en vue du scrutin de 2025.

Fondé en 1946, le PDCI-RDA a dirigé la Côte d’Ivoire pendant près de 40 ans avant d’être évincé du pouvoir en 1999. Principal parti d’opposition, il entend jouer un rôle moteur dans la présidentielle à venir et profiter des dissensions au sein de la majorité au pouvoir.

En nommant des représentants dans chaque district, le PDCI-RDA envoie un signal fort de sa volonté de reconquérir le terrain et de peser à nouveau sur l’échiquier politique ivoirien.

Publicité

Reste à savoir si cette stratégie sera payante et si le parti parviendra à mobiliser suffisamment d’électeurs pour espérer l’emporter en 2025.

Publicité

Analyse:

Annonce
  • Cette décision du PDCI-RDA montre sa détermination à reconquérir le pouvoir après plus de 20 ans dans l’opposition.
  • La nomination de “hauts représentants” dans chaque district permettra au parti de mieux se implanter localement et de se préparer au scrutin présidentiel.
  • Le PDCI-RDA espère également profiter des divisions au sein de la majorité au pouvoir pour tirer son épingle du jeu.
  • La réussite de cette stratégie dépendra de la capacité du parti à mobiliser ses militants et à séduire l’électorat.

En conclusion, le PDCI-RDA est en ordre de bataille pour la présidentielle de 2025. La nomination de “hauts représentants” dans chaque district est une étape importante dans la préparation du parti à ce scrutin crucial. Reste à savoir si cette stratégie sera suffisante pour lui permettre de reconquérir le pouvoir.

Publicités
Publicités
Publicités
Publicité
Annonce

Jean Camille H.

Je suis rédacteur, passionné de lecture et de découverte. Retrouvez mes articles sur IVOIRE TV5.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!