LUTTE CONTRE L’ORPAILLAGE CLANDESTIN : LA BRIGADE DE RÉPRESSION DES INFRACTIONS AU CODE MINIER (BRICM) PASSE SANDÉGUÉ AU PEIGNE FIN.

LUTTE CONTRE L’ORPAILLAGE CLANDESTIN : LA BRIGADE DE RÉPRESSION DES INFRACTIONS AU CODE MINIER (BRICM) PASSE SANDÉGUÉ AU PEIGNE FIN.

LUTTE CONTRE L’ORPAILLAGE CLANDESTIN : LA BRIGADE DE RÉPRESSION DES INFRACTIONS AU CODE MINIER (BRICM) PASSE SANDÉGUÉ AU PEIGNE FIN.

Poursuivant leur traque contre les orpailleurs clandestins, les éléments de la Brigade de Répression des Infractions au Code Minier (BRICM) ont mené un raid dans la localité de Sandégué, ce jeudi 14 mai 2020. Rondement menée, l’opération a abouti à d’importantes saisies et arrestations, dont les points les plus expressifs sont les suivants :

– La perquisition de la base vie des orpailleurs clandestins a permis la saisie de plusieurs matériels usuels dont des motopompes, des perforeuses et des batteries ;
– Un fusil de type calibre 12 saisi ;
– Deux pelles hydrauliques et un véhicule de type 4×4 saisis ;
– 7 orpailleurs clandestins arrêtés, (6 chinois et un ivoirien).

Résolument engagée dans le combat contre l’orpaillage clandestin, la Brigade a, depuis sa mise en place en décembre 2018, déguerpi plus de 222 sites d’orpaillage clandestin. Ses actions sur le terrain se sont soldées par des saisies de matériels chiffrés à des milliards de FCFA, et par l’arrestation de plusieurs orpailleurs clandestins qui ont été jugés et condamnés à des peines d’emprisonnement ferme, ainsi qu’à de lourdes amendes.

Source ministère

Publicités

JN