Affaire Hamed Bakayoko, sa maladie dévoilée

Affaire Hamed Bakayoko est empoisonné, voici la vérité.

Dans l’affaire Hamed Bakayoko, le commandant fofana a fait savoir sur sa page Facebook,  que le premier ministre,
Hamed bakayoko a été empoisonné. 《C’est avec un pincement au cœur que j’apprend ton EMPOISONNEMENT grand frère HAMED BAKAYOKO. Courage à toi. Vanité tout est vanité》

Voici enfin de quoi soufre le premier ministre Hamed Bakayoko.

Le Premier ministre Hamed Bakayoko est en repos maladie, ce n’est un secret pour personne. Mais de quoi souffre-t-il ? Les rumeurs circulent, mais la réalité est tout autre.

La dernière apparition publique du Premier ministre Hamed Bakayoko remonte au 10 février 2021, soit plus d’une semaine. Ce jour-là, à Abobo où il est maire, il a présidé la cérémonie de présentation des candidats du RHDP, de la liste conduite par la ministre Kandia Camara, par ailleurs adjointe au maire de ladite commune. Depuis lors, l’on ne l’a plus revu en public. De fait, il est en repos maladie.
Affaire Hamed Bakayoko
Le mercredi 17 février, une publication du commandant Abdoulaye Fofana, aide de camp (déserteur) de Guillaume Soro, a alimenté les rumeurs. Cet officier dont le sérieux relatif tranche parfois avec certaines manipulations euphoriques du camp Soro, a publié ceci : « C’est avec un pincement au coeur que j’apprends ton empoisonnement, grand frère Hamed Bakayoko. Courage à toi. Vanité tout est vanité ».

Pour en savoir plus, Afriksoir a posé la question au cabinet du Premier ministre qui a confirmé que celui-ci était bel et bien en repos maladie et qu’il n’avait pas encore repris le travail. Quant à sa maladie, nous avons eu plus de précisions de source médicale. En effet, selon notre source, le Premier ministre est victime d’une grosse fatigue.

Cette même fatigue qui avait fait qu’il s’était rendu en France, le 7 janvier dernier, par vol régulier. Toujours de source médicale, un repos total a été prescrit à Hamed Bakayoko : pas de visite, pas de travail, pas de communication. Il poursuit donc son repos médical chez lui à domicile, entouré des siens.

Il est cependant en contact avec le Président Alassane Ouattara qui lui a recommandé d’ailleurs ce repos.

Faut dire que l’homme a été particulièrement actif depuis sa nomination en tant que Premier ministre, en remplacement du défunt Amadou Gon Coulibaly. Nos sources sont donc formelles : « il ne s’agit pas d’un empoisonnement ». Le Premier ministre devrait donc participer au conseil des ministres du 24 février prochain au palais de la Présidence.

ANNONCE !!!!!!! Si vous êtes a la recherche d’emploi, veillez visitez le site: MONJOB.NET et trouver le JOB de vos rêves!!

Publicités